Étreintes perverses

De BiblioCuriosa.
(Différences entre les versions)
Ligne 19 : Ligne 19 :
 
'''Illustration''' :  
 
'''Illustration''' :  
  
'''Caractéristiques''' / '''Specifications''' : In-16. Dos de suédine rose et vert avec dorures.
+
'''Caractéristiques''' / '''Specifications''' : In-16. Dos de suédine rose et verte avec dorures.
  
 
'''Notes''' : Notre copie contient 2 ouvrages reliés ensemble. Le premier est bien Étraintes perverses de Flora, mais le second n'est pas identifié puisque le relieur n'a pas cru bon de conserver la couverture de l'ouvrage et aucune mention en haut des pages ne permet de l'identifier. Ce petit récit de 57 pages a pourtant la même police, le même format que le premier texte. Il met en scène Germaine qui raconte son éveil sensuel, ses amours avec les jeunes hommes et femmes.
 
'''Notes''' : Notre copie contient 2 ouvrages reliés ensemble. Le premier est bien Étraintes perverses de Flora, mais le second n'est pas identifié puisque le relieur n'a pas cru bon de conserver la couverture de l'ouvrage et aucune mention en haut des pages ne permet de l'identifier. Ce petit récit de 57 pages a pourtant la même police, le même format que le premier texte. Il met en scène Germaine qui raconte son éveil sensuel, ses amours avec les jeunes hommes et femmes.

Version du 7 juin 2007 à 16:06

Auteur / Author : Flora

Titre / Title : Étreintes perverses. (Maisons closes pour Dames)

Éditeur / Publisher : s.n. [ Éditions d'Antin ]

Lieu d’édition / Place of Publication : Paris

Collection / Series :

Année d’édition originale / First Year of Publication : 1936 ?

Année d’édition / Year of Publication : s.d. [1936 ?]

Nombre de pages / Number of Pages : 176 et 57

Illustrateur / Illustrator :

Illustration :

Caractéristiques / Specifications : In-16. Dos de suédine rose et verte avec dorures.

Notes : Notre copie contient 2 ouvrages reliés ensemble. Le premier est bien Étraintes perverses de Flora, mais le second n'est pas identifié puisque le relieur n'a pas cru bon de conserver la couverture de l'ouvrage et aucune mention en haut des pages ne permet de l'identifier. Ce petit récit de 57 pages a pourtant la même police, le même format que le premier texte. Il met en scène Germaine qui raconte son éveil sensuel, ses amours avec les jeunes hommes et femmes.

Il s'agit probablement d'un autre texte publié aux Éditions d'Antin, mais qu'il nous est impossible d'identifier en ce moment.

Référence / Reference : BNF : RES P- Y2- 1000 (93).

Résumé / Summary :

Etreintes1.jpg Etreintes2.jpg