Kistemaeckers

De BiblioCuriosa.
Vignette Kistemaeckers : "Péché caché est pardonné" / "Hidden sin is forgiven".

Henry Kistemaeckers (Anvers, 30 mars 1851 - Paris, 9 déc. 1934) "Fils aîné d'un expert-comptable d'Anvers, il est orphelin à 16 ans. En 1869, il devient commissaire comptable à la Compagnie Générale de Navigation de Londres. Le 22 février 1870, il épouse Élise Toussaint, la fille d'un maître-brasseur. En 1873 il devient libraire à Anvers et secrétaire au 4e congrès annuel belge de la 1ere Internationale. Franc-maçon, c'est un socialiste radical et un anticlérical virulent.

Vers 1876, Kistemaeckers ouvre la Librairie Contemporaine à Bruxelles, 60, bd du Nord . Il s'installe plus tard au 25, de la rue Royale, ensuite au 65, rue des Palais puis au 73, rue Dupont. À partir de 1879, il publie les auteurs naturalistes français et dès 1880, s'occupe des réimpressions galantes.

De 1881 à 1884 ses affaires sont florissantes mais après cette date des difficultés surviennent à cause de la politique française et de la censure belge. Les écrivains désertent sa maison. Son déclin débute en 1889. Après plusieurs procès Kistemaeckers quitte la Belgique en 1903, où il ne reviendra qu'en 1911, pour Paris, où il termine sa vie dans l'oubli de tous au 39, rue du Ranelagh. Henry Kistemaeckers a surtout sévi dans la contrefaçon ou le plagiat d'éditions récemment publiées par ses confrères."

Source : Jean-Pierre Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques (2001).

Dans notre catalogue / In our catalogue

Anonyme, Rioust, Caroline et Saint-Hilaire, Au Palais-Royal [Bruxelles], Chez la veuve Girouard, très connue [Kistemaeckers], An 8 [1817], [1880].

Anonyme, Mémoires de Berthe Leroy, Kistemaeckers, (Les Matrones, Mères Abbesses, et Entremetteuses fin de siècle), 1895.

Bonnetain, Paul, Charlot s'amuse, Kistemaeckers, [1883], 1887.